Издание Обще-Кадетского Объединения под редакцией А.А. Геринга
Monday April 24th 2017

Номера журнала

A la memoire du général Serge Andolenko



Le Général Andolenko n’est plus…

Tout jeune garçon il a quitté la Russie pour la France où il a grandi, a été élevé et quil a depuis, tout au long de sa vie, loyalement et fidèlement servi, en particulier — dans les rangs de la troupe délite de l’armée française — la Légion Etrangère — don il avait commandé un régiment, en quittant le service actif avec le grade de Général de Brigade.

Mais il y avait un aspect de sa vie qui nous a été particulièrement cher et précieux: c’est quil navait jamais oublié sa vraie patrie. Russe dans lâme, soldat par vocation, c’est tout naturellement quil fut amené à sintéresser spécialement à l’armée russe, dont il connaissait parfaitement l’histoire à laquelle il a consacré la plupart de ses ouvrages édités en français et en russe.

Ici, en France, il fut toujours lardent défenseur de lhonneur de l’armée russe en intervenant chaque fois que cet honneur se trouvait menacé.

Et maintenant, devant sa tombe, nous nous rendons clairement compte de la perte cruelle quéprouvent tous ceux qui se sont donnés pour tâche de perpétuer le glorieux souvenir et transmettre aux générations futures le vrai visage de l’ancienne armée et marine russes, fidèles et dévoués serviteurs de la patrie.

En la personne du Général Serge Andolenko «Le Passé Militaire» a perdu non seulement un ami mais aussi un collaborateur des plus prestigieux dont la signature a toujours fait honneur à nos colonnes et il nous est vraiment difficile de réaliser que jamais plus nous ne verrons cet homme si jeune encore et tellement indispensable à notre cause commune.

Mais nous pouvons tous être sûrs que le nom du Général Serge Andolenko sera à jamais présent dans les annales de l’histoire militaire russe.

Paix à son âme!…

Alexis Gitering


Голосовать
ЕдиницаДвойкаТройкаЧетверкаПятерка (Не оценивали)
Loading ... Loading ...




Похожие статьи:

Добавить отзыв